Edito

Soleil de nuit, tourbillon de lumière pailletée... Dans ses yeux, dans son sourire, il y a l'éclat d'une femme qui sait raconter son passé, ses photos, Avedon, Henri Clarke et les autres, mais aussi se projeter, donner du sens à tout ce qu'elle aime, tout ce qu'elle vit, malgré tout, malgré les ombres.. Elle a créé sa propre ligne de soins désormais présents dans un certain nombre de spas Sofitel, elle sait aussi illuminer des moments, comme ce vendredi 13 octobre à Marrakech, dans ce café le Studio, si sobrement agencé par Yves Taralon, un lieu où l'on aime se retrouver, où l'on voudrait que le temps reste encore très longtemps: le musée Yves Saint Laurent, signé par Karl Fournier et Olivier Marty, les duettistes du Studio K.O, est tout simplement un hâvre où paradoxalement, tout est frais et tout est mémoire, tout est énergie et tout est souvenir, tout est là, comme un rêve propice à tous les autres.