Edito

La revue Cabana a donné le la, et c'est en mode lyrique et barroco kitsch qu'Alessandro emboite le pas, donnant à la maison italienne sa version enchantée d'un monde de contes. De papiers peints en paravents, de bougies en   chaises, tout l'univers du directeur artistique italien s'empare de la maison. "Les plus petites pièces de la collection sont en porcelaine et produites par Richard Ginori, la célèbre manufacture florentine fondée en 1735. Grâce aux compétences de cette fabrique de porcelaine historique, Alessandro Michele a pu concevoir une gamme de vaisselle originale ornée de motifs Herbarium verts et blancs." assure le communiqué.  Les bougeoirs en porcelaine de  Richard Ginori deviennent  des bougies parfumées reprenant les motifs Maison: imprimé floral Herbarium,  et autres  animaux du Gucci Garden – abeilles, papillons et têtes de coquelet, célèbrent cette nature surnaturelle. "Pour les bougies et l’encens, Alessandro Michele a conçu quatre parfums afin de proposer une palette olfactive originale : Inventum (une note délicate d’ancienne rose de Damas associée à la voluptueuse et inimitable rose de Taïf), Fumus (la fragrance mystérieuse et profonde du bouleau alliée aux feuilles d’oranger et à la cire d’abeille), Herbosum (l’intense fraîcheur des feuilles de tomate et des plantes aromatiques associée à la fragrance des hautes herbes relevée de basilic et de citronnelle) et Esotericum (l’arôme amer des oranges de Séville subtilement saupoudré de notes de jasmin, de cuir et de sel)". Et encore: " Ces créations reflètent la vision imaginative d’Alessandro Michele selon laquelle les objets faciles à déplacer permettent de réinventer en permanence le décor d’un environnement."Chassez le naturel.....