Edito

"La création est un acte poétique" annonce Gucci. " Un processus éruptif qui émerge d’un noyau magmatique peuplé d’urgences, de fantômes et de désirs. Un tourbillon où le flux de l’être se densifie pour engendrer de nouvelles significations. Une explosion où des forces vitales autrefois piégées sont finalement libérées." Alessandro Michele signe la collection. Mais qui écrit ses textes? "Un acte si révolutionnaire provoque des glissements de terrain. Il fait sauter les encroûtements de la tradition, dénature ce qui semble consolidé, suscite des déplacements et des questionnements. En ce sens, l’acte de création, comme le dirait Deleuze, est aussi et avant tout un acte de résistance. La collection incarne cet exercice de résistance". .