edito

C'est promis on ne dira plus "je suis sous l'eau". On évitera de répéter "Je l'adore, elle est tellement bienveillante". Et de critiquer ceux qui critiquent tout. On sera polis. Même si avant hier, une jeune architecte me confiait: "Un jour, une femme m'est passée devant, alors que nous faisions la queue pour les taxis. Je l'ai faite sortir. Ce jour là je me suis dit que j'étais devenue parisienne". On sera gentils. Mais gentils ça veut dire accepter de payer des carottes bio à 25 euros le kilo? C'est ne rien dire quand on contemple chaque jour un peu plus la saleté de Paris? En attendant, il nous faut trouver des parenthèses compensatoires. Ne pas chuter, comme le bitcoin. Rêver sous les étoiles en se promettant des jours plus clairs, plus bleus, ensoleillés d'amour et de partage.. 

Constance Guisset, Actio! au musée des Arts Décoratifs