Moncler

A l'heure d'instagram et de la conquête de plus en plus pressante de l'univers digital, on assiste à un contre courant d'importance.. Jamais on a vu autant de boutiques de luxe ouvrir à Paris (qui toise désormais Londres en 2017). A côté des appartements boutiques, des "maisons", et de toutes les expériences shopping associées à cette quête d'intimité, le XL est à l'honneur. Ainsi en février prochain, Bottega inaugurera à New York son pus grand flagship. A Hong Kong, Moncler double l'ouverture de sa boutique (le 16 novembre dernier), d'une véritable performance artistique, une de celles à laquelle la griffe italienne est bien sur si attachée.  Pas moins de 10.000 Mr. Moncler, petit homme d'environ 50 cm de hauteur et parrain symbolique de la marque, entre culture pop et humour comique, ont étés positionnés dans plusieurs lieux clés de la ville, animant les rues tout en interagissant avec les passants. "Un cadeau d'art que Moncler a décidé de faire en hommage aux habitants de Hong Kong qui auront ainsi l'occasion de participer activement à l'événement".  Partant de cinq vies emblématiques, - Tokyo, St. Moritz, Melbourne, Berlin, Los Angeles - Mr. Moncler, est à la fois une opération de communication et une collection, avec des doudounes argent aux patches cousus sur le dos. Ou comment l'expérimentation et le happening, s'intègrent désormais au shopping, en version addictive et joyeuse.  L’artiste Craig Costello, va ainsi personnaliser 350 Mr. Moncler: un nombre limité d'œuvres uniques, emblème de l'événement, seront offerts à ceux, qui une fois la performance terminée, "seront présents dans des endroits sélectionnés et auront ainsi la chance de repartir avec le Mr. Moncler" précise la maison.