Edito

Qu'est ce que nous dit cette photo de David Eggleston (@davidszwirner) exposée au #metropolitan museum de New York, et figurant dans la série "Los Alamos". Une femme au chignon tiré. Si tiré qu'il exprime un moment de tension, celui d'une vie sans doute aussi bien peignée que cette coiffure... J'aime les photos prises de dos parce qu'elles capturent des regards invisibles, et si probables. Parce qu'elles font du photographe le voyeur de nos petites vies. Parce qu'ici, cette fausse Wallis est une Américaine qui d'emblée nous impose la distance, l'antipathie alors que William Eggleston devient le narrateur d'une banalité middle class dont il fait une image comme extraite du poste de télévision regardée. Ne pas trop en faire, juste regarder et transformer le rien en un tableau, fixer l'instant pour donner au provisoire la force de l'éternité.  Grande leçon à l'usage de ceux qui occupant tellement de place finissent par nous empêcher de le voir tel qu'il est. Ecoutons le silence. Leçon of the day.