sh_pola_006_700.jpg
L'image du jour

STEVE HIETT EN VERSION POLA

La Galerie Madé met la photographie de mode à l’honneur et expose les polaroids du photographe anglais Steve Hiett; celui que l’on surnomme aussi « le metteur en scène de la couleur » . Sur les traces de Guy Bourdin, lumière saturée, make up glossy, le making of révèle aussi les réverbérations et l'esprit d'une décennie ultra shiny faite pour briller. Avec passion et sans concession. Galerie Madé, 30 rue Mazarine, 75006. wwwgaleriemade.com
125770_2.jpg
L'image du jour

Jean Marie Perier, the French Couture Eye

Des Beatles à Vivienne Westwood en passant par Yves Saint Laurent, Jean Marie Perier a mis en scène nombre de personnalités du rock et de la mode avec une énergie magnifiée par la lumière d'un peintre. Le voici exposé à New York jusqu'au 3 décembre The Lumiere Brothers Center for Photography Bolotnaya embankment 3, bld. 1, 119072 Moscow T +7 495-228 98 78 info@lumiere.ru www.lumiere.ru
131.jpg
L'image du jour

PENDANT LES DEFILES, LA VIE CONTINUE

Scène impromptue dans les coulisses du défilé Sonia Rykiel, comme un éclat de rire défiant toutes les saisons, toutes les humeurs, les bonnes, les mauvaises, les longueurs, l'automne qui arrive à pas de loup...
image003.png
L'image du jour

ON NE S'ASSOIE PAS ON REGARDE

Unstallation de Pablo Reinoso sur le Miroir d’Eau de Bordeaux pour la biennale AGORA, « L’Observatoire du Ciel ». Deux de ces bancs seront installés devant le Grand Palais à l'occasion de la Fiac en octobre prochain.
vitamin.jpg
L'image du jour

LE JARDIN EXTRAORDINAIRE D'ISSEY MIYAKE

La série de visuels VITAMIN réalisée par le graphiste japonais Taku Satoh pour la ligne PLEATS PLEASE ISSEY MIYAKE met en scène de nouveaux fruits et légumes plissés. Ou comment l'euphorie primordiale d'un projet axé sur la vie, le mouvement, la légèreté, retrouve une nouvelle jeunesse, aux couleurs d'un éden tout en facettes.
mark-dion-between-voltaire-and-poe-bd-copie.jpg
L'image du jour

CABINET DE CURIOSITES PARISIEN

Une installation au doux nom de "Between Voltaire and Poe", signée Mark Dion, à découvrir dimanche au 104 (à 5 minutes de la galerie In Situ) . « Sphères Ensemble » Exposition collective 5 rue Curial - 75019 Paris et MARK DION au 104 (à 5 minutes de la galerie In Situ) « Sphères Ensemble » Exposition collective 104 rue d’Aubervilliers - 75019 Paris 5 rue Curial - 75019 Paris Ouvert dimanche 24 de 14h à 19h
2b355dff61414dc3a09f14fe4de34e091.jpeg
L'image du jour

DOUG AITKEN, FLOTTEMENTS INSPIRéS

Floating Worlds : 14è Biennale de Lyon. La Sucrière & Museum of Contemporary Art Lyon (macLYON) September 20, 2017 - January 7, 2018 Professional preview: September 18-19, 2017 biennaledelyon.com
biennale1.jpg
L'image du jour

UNE BIENNALE EN DEMI TEINTES

"Une Biennale de Paris à bout de souffle" a écrit Béatrice de Rochebouet dans le Figaro daté du 11 septembre. Loin des fastes d'hier, cette cuvée 2017 rassemble 93 exposants (32 de moins que l'année précédente). Ici le stand de la galerie Marcilhac, spécialiste de l'Art Deco. www.biennaledeparis.org
a78b4a111dd6441088aefccc9ee48907.png
L'image du jour

LES INSTANTS EFFLEURES, par NOLWEN BROD

Nolwenn Brod La ritournelle "Le point de départ de La ritournelle, c’est un homme, une femme et leur territoire amoureux, social et professionnel, bouleversés par un changement de lieu (le couple a quitté une grande ville pour s’installer à la campagne) et la naissance d’un enfant. Nolwenn Brod leur rend visite régulièrement depuis plus de deux ans. Elle observe, sans vraiment en rendre compte mais plutôt en rendant palpables, les tensions, les variations des sentiments, des paysages, des saisons. L’homme, l’animal, le végétal et le minéral se confondent et se répondent. Dans son appréhension des devenirs des êtres et des choses, Nolwenn Brod explore et se saisit de territoires intermédiaires, évoquant des mouvements de résistance, des rythmes, des pulsions. Ses photographies tout en convoquant des sensations presque tactiles – effleurements ou étreintes – propagent des émotions ambivalentes. " Un livret accompagne l’exposition. GALERIE VU' Hôtel Paul Delaroche 58 rue Saint-Lazare - 75009 Paris jeudi – vendredi : 12h30 – 18h30
lb02.jpg
L'image du jour

LIU BOLIN A LA MEP

Jeux de rôles et simulations chromatiques pour ce photographe jouant avec les ombres, l'absence et le pouvoir, comme un peintre avec ses chimères. Liu Bolin Hiding in the City 17, Civilian and policeman II, 2006 100 x 160 cm © Liu Bolin, courtesy of the artist / Galerie Paris-Beijing Maison Européenne de la Photographie, www.mep-fr.org
38305_2.jpg
L'image du jour

HAUT LES MASQUES

Une image de la série Traces © Weronika Gęsicka présentée dans le cadre de Foam Talent (20 jeunes artistes internationaux), à partir du 22 septembre et jusqu'au 12 November, 2017. Foam Fotografiemuseum Amsterdam www.foam.org
indochine_groupportrait01_2017.jpg
L'image du jour

ERWIN OLAF POUR INDOCHINE

Le groupe INDOCHINE signe son treizième album, créant pour l’occasion une pochette en collaboration avec le photographe Erwin Olaf. Dès la sortie de l’album, du 9 au 23 septembre, la galerie Rabouan Moussion accompagne cet événement en présentant sur ses cimaises l’ensemble des œuvres originales du livret signé Erwin Olaf, ainsi que la vidéo de son making of. www.rabouanmoussion.com
e59c1113a5024ed6b6bdd36cf64dee251.jpg
L'image du jour

L'AME SCULPTEE DE DEWAR ET GICQUEL

Daniel Dewar et Grégory Gicquel pratiquent la sculpture à quatre mains depuis presque vingt ans. Du du travail de la céramique, à la taille du bois et de la pierre, chaque matière se prête à tous les jeux, des plus intimes aux plus universels. À la HAB Galerie, dans le cadre du "Voyage à Nantes", Daniel Dewar et Grégory Gicquel occupent l’espace comme une galerie de sculpture classique avec un ensemble d’œuvres en pierre majoritairement réalisées pour l’exposition. Marqueterie, sculpture ou haut-relief, en marbre, dolérite, grès ou en granit : chacune des œuvres se réfère à l’intimité et au quotidien du corps humain. Daniel Dewar & Grégory Gicquel, « Le Nu et la Roche » HAB Galerie. Hangar à Bananes, Quai des Antilles. Nantes Jusqu’au 1er octobre 2017 Du mercredi au dimanche, de 14h à 19h Catalogue de l’exposition Rosa Aurora, Daniel Dewar et Gregory Gicquel, éditions Triangle Books www.trianglebooks.com
unknown.jpeg
L'image du jour

ARAKI A LA FONDAZIONE BISAZZA

Du 21 septembre au 3 décembre prochain, la Fondazione Bisazza célèbre le maître dont les nus féminins autant que les compositions florales, sont devenues des icônes. Une plongée à travers soixante images, pour célébrer ce maître dont l'atelier de Gotokuji, à Tokyo, est le repère absolu depuis 1982.
elliott-barneschezlavieillecopyrightjmh40bd.jpg
L'image du jour

REVOIR PARIS AVEC ELLIOTT BARNES

Tout Paris dans une couleur: ce bleu Ile de France choisi par Eliott Barnes, architecte franco-californien qui a réussi à garder l'authenticité d'un lieu tout en lui donnant une nouvelle fraîcheur. Son ami, le chef Daniel Rose l'avait déjà mis à l'honneur dans le restaurant "La Bourse ou la vie", en 2015. Bar revisité en étain et bois clair, banquettes tapissées de velours rouge raisin, tout semble là depuis toujours, mais rien ne pèse. Fonctionnaliste sensible, Elliot Barnes a signé le siège de la maison Ruinart à Reims, l'appartement "showcase" du groupe industriel Mitsui au Japon, il crée des objets à la fois poétiques et utilitaires, comme le tabouret "sable du temps" , ou le paravent miroir Triple Je(u). On le retrouvera cet automne à l'occasion de l'évènement "L'art et la matière" à la Monnaie de Paris (du 6 au 20 septembre) et à la Fondation Mona Bismarck, dont il signe le nouveau bar. "J'aime les intérieurs qui ne sont ni des show rooms ni des reconstitutions" assure Elliott Barnes. "La vraie vie, ce sont des moments. C'est ce qui tisse le lien. A travers les murs et les matières, je fais le portrait de ceux qui habiteront ces lieux..."
callas.jpg
L'image du jour

MARIA CALLAS FOREVER

Pour sa première exposition, La Seine Musicale crée l'événement de la rentrée prochaine en rendant hommage à la cantatrice Maria Callas, à l'occasion du quarantième anniversaire de sa disparition (16 septembre 1977).Présentée par le Département des Hauts-de-Seine, Maria by Callas place la légende de l'opéra au coeur de l'exposition à travers un parcours sensible et intime de 800 m2, rythmé par de nombreuses archives inédites. © Fonds-de-Dotation-Maria-Callas