dior-homme-groupshot-by-stef-mitchell-for-dior-homme.jpg
L'image du jour

DIOR HOMME EN VERSION TAILOR SOFT

Construction et deconstruction, esprit d'atelier et de streetwear en fusion, camel et bordeaux, vestes à manches de bomber, bâtis dans un esprit "atelier" pour un jeu de rôle précis et recomposé par Kriss Van Asche qui célèbre ses dix ans chez Dior. Photo Steff Mitchell pour DIOR
hisao-chin-red-cloud-1985.jpg
L'image du jour

DE LA CHINE A TAIWAN, LES PIONNIERS DE L'ABSTRACTION

A l'image de ce "Nuage rouge" de Hisao Chin (1985), un voyage dans la couleur et la beauté, avec «From China To Taiwan: Les Pionniers de l’Abstraction » au Musée d’Ixelles à Bruxelles jusqu'au 24 septembre 2017.. Cette exposition imaginée par Sabine Vazieux, galeriste parisienne qui a passé les 5 dernières années en voyage à la rencontre de ces artistes, retrace pour la 1ere fois la naissance les origines et l’évolution de la peinture abstraite chinoise du XXe siècle. Les artistes présentés ont quitté la Chine en 1949 pour Taiwan. A partir de 1950, exposés à la culture occidentale, l’abstraction devient leur nouveau mode d’expression.. Naîtront en 1956 et 1957 les deux plus importants mouvements avant-gardistes Taïwanais : le groupe « Ton Fan » fondé par huit élèves de Lee Chun-Shan et le groupe « Wuyeu», appelé aussi « Fifth Moon », dont certains artistes ont suivi l’enseignement de Chu Teh-Chun.
2ecdee4778a04f84996fabe455e3ffd4.jpg
L'image du jour

OLIVIER ROUSTEING à L'OPERA

"Je suis tellement fier et honoré de concevoir les costumes du ballet français. C’est une expérience incroyable de faire partie des designers qui contribuent à la culture française. Apporter ma couture à l’héritage français est l’un de mes plus grands rêves. #Proud #CoutureMeetsBallet @olivier_rousteing
lead_1.jpg
L'image du jour

LE GOUT SELON JACQUES GRANGE

Lalanne et Buren, le mariage parfait, insolemment classique, par Jacques Grange qui vendra une partie de sa collection le 21 novembre prochain chez Sotheby's
toiletpaperxsantoni-5.jpg
L'image du jour

TOILET PAPER AGAIN

Une des images signées par l'agence de Maurizio Cattelan pour SANTONI, preuve que l'humour qui fait défaut aux photographes de mode, ne manque pas aux artistes abordant le domaine d'une manière parfois plus fraîche et mordante non?
nathalie-portman.jpg
L'image du jour

FRANCE BIZOT à la GALERIE BACKLASH

Comme des apparitions, (ici Nathalie Portman), des portraits d'icônes redessinées par le regard et la main d'une artiste attentive à créer des songes en forme de portraits. Entre carnets de croquis, hommages à Giorgia May Jagger, Edwige Belmore, Nico et même la reine d'Angleterre, vidéo "Ile" qui retrace le travail photographique de l'artiste autour de l'île Seguin commencé en 2004, une immersion dans un monde où chimères et réalité se font écho. Backlash, 29 rue Notre Dame de Lazareth, 75003 Paris. backlashgallery.com, info@backlashgallery.com, jusqu'au 22 juillet 2017
2017meyecat03.jpg
L'image du jour

JOEL MEYEROVITZ FOREVER YOUNG

Couple au manteau camel sur Steam Street, Joel Meyerowitz, New York 1975. L'une des images de l'exposition consacrée au maître américain, avec le soutien de la Fondation Louis Roederer, aux Rencontres d'Arles. Copyright: Joel Meyerowitz/ Howard Greenberg Gallery.
002_xl_mailer_jfk_102_02887_1408061646_id_830209-copie.jpg
L'image du jour

LES ANNEES KENNEDY

Stan Wayman/Time & Life Pictures/Getty.. Une image extraite du livre "Superman débarque au supermarché", de Norman Mailer, que réédite Taschen. Ici, John Fitzgerald Kennedy en mars 1960 en visite dans une "high school".
arrangementno11920.jpg
L'image du jour

Les mystérieux arrangements de Rupert Shrive

C'est bien sous ce titre, "Mysterious arrangements", emprunté à une citation de Joseph Conrad lors de son voyage au Congo en 1899, que Rupert Shrive célèbre sa cinquième exposition à Londres chez Serena Morton. Ou comment l'artiste revient à la peinture, à partir du collage et de la sculpture qu'il a tant pratiquée. C'est dans son atelier parisien que ce pur brit né à Norfolk en 1965 offre une exceptionnelle et singulière démonstration: oui à la peinture, oui à la texture, à la contrainte du cadre qui rend tout possible. A travers ce médium retrouvé, il met à l'honneur son regard, son sens des volumes et de la couleur brossée en traits heurtés, syncopés, cadavres exquis que n'auraient pas renié les surréalistes. Surgis d'une pièce de Bob Wilson ou d'un vaudeville africain, ces personnages sont à la fois des pantins et des figures tutélaires d'un pouvoir grimé, d'une comédie qui emprunte à Bacon comme à Goya tous les attributs de la déformation, tant leurs figures se composent et se recomposent devant nous, là un regard, ici un perroquet, des fleurs, des insignes militaires.. Ces torsions qu'il pratiquait en 3 D en utilisant tôles froissées et câbles électriques, n'ont rien perdu de leur force en étant couchées sur la toile. Les voici, tels les portraits d'une cour fantasque et déjantée, aux accents rocks et baroques. Courez y Rupert Shrive, chez Serena Morton, 343 Ladbroke Grove, Londres. www.serenamorton.com
gtb_harold_feinstein_coney_island_teenagers_1949_bd.jpg
L'image du jour

HAROLD FEINSTEIN, UNE LEçON D'OPTIMISME

La Galerie Thierry Bigaignon présente, pour la première foisen Europe, une rétrospective de l'oeuvre duphotographe américain Harold Feinstein, (New York 1931-1941).C'est en 1946, à l'âge de 15 ans, qu'Harold Feinstein se lance dans la photographie. Quatre ans plus tard, Edward Steichen, alors conservateur du Museum of Modern Art (MOMA) de New York, lui achète l'une de ses photographies et fait de lui le plus jeune photographe à intégrer la collection permanente du musée. 65 ans plus tard, Il détient toujours ce « record ». Membre de la Photo League aux côtés de Sid Grossman dès l’âge de 17 ans, et figure importante de l’avant-garde new-yorkaise de la photographie de rue, il expose à la Limelight Gallery d’Helen Gee et contribue à la conception des Blue Note Records. Il est l’un des habitants originels du légendaire « Jazz Loft », à New York, où il rencontre W. Eugene Smith, collaborant avec lui activement sur la maquette du célèbre Pittsburg Project. W. Eugene Smithdira d'Harold Feinstein : « Il est l'un des rares photographes que j'ai connus ou qui m'aient influencé, à être capable de révéler sous un angle superbement nouveau, avec autant de force et d'honnêteté, ce qui pour moi relève de l'ordinaire ». Digne représentant de la "New York School of Photography", Harold Feinstein étend son oeuvre sur près de six décennies, Exposées pour la première fois en 1954, au Whitney Museum of American Art, les photographies d’Harold Feinstein font depuis longtemps partie des collections permanentes de grands musées américains, tels que le Museum of Modern Art, l'International Center of Photography, le Museum of Photographic Arts ou encore le Musée de la Ville de New York. Si les tirages sont récents, il reste qu'on sort de là, le sourire aux lèvres. Un inconnu célèbre à retrouver dans le Marais à Paris. Galerie Thierry Bigaignon - Hôtel de Retz, Bâtiment A, 9 rue Charlot 75003 Paris Tel. 01.83.56.05.82 - www.thierrybigaignon.com
mcohengdj.jpg
L'image du jour

MARK COHEN A LA GALERIE DU JOUR AGNES B

"J'ai photographié ces images exactement de la même manière qu'à Wilkes-Barre, ma ville natale. Je me laissais simplement happer par ce qui était là, sous mes yeux, dans la rue. J'ai été réellement fasciné par l'extrême nouveauté que représentati pour moi cette ville géante. Il y a quelque chose de surréaliste dans l'air là bas. Un simple carton prend un aspect différent la nuit, à Mexico, à moins que ce ne soit ce qu'on ressent dans ce lieu merveilleux en regardant le carton, ensuite le transfert sur la pellicule fonctionne pleinement". Mark Cohen, Galerie du Jour Agnès B, 44 rue Quincampoix, 75004 Paris, jusqu'au 15 avril. Et magnifique livre aux éditions Xavier Barral.
paavo-tynell-suspension-circa-1950-artcurial.jpg
L'image du jour

PAAVO TYNELL CHEZ ARTCURIAL

Paavo TYNELL Une Importante suspension, variante du mod. K1-30 - Circa 1950. La structure est en laiton, les réflecteurs également..Édition Taito Oy Commande spéciale. Estimation : 50 000 - 70 000 €. Artcurial, vente design, le 25 avril prochain
img_8286.jpg
L'image du jour

CHANEL, EMBARQUEMENT IMMEDIAT POUR LA LUNE

Des imprimés cosmonautes et des broderies constellations, des sacs planètes, et d'autres comme le Gabrielle en version silver: la rue Cambon se met en orbite. L'esprit Chanel de l'automne hiver 2017 se célèbre en version pleine lune, pour un présent futur qui réconcilie tweed et martiens.
castle_exhibition-views_03_lr1.png
L'image du jour

WENDELL CASTLE A LA CARPENTERS WORKSHOP GALLERY

Sous l'enigmatique titre, Planting Seeds’ la Carpenters Workshop Gallery, accueille un maître du design américain à Paris. Avec des pièces historiques ainsi que des créations inédites, conçues spécialement pour l’événement. Des formes organiques, mêlant des inspirations africaines à des formes en bois, inspirées de la nature, ni tout à fait meubles, ni tout à fait sculpture, et qui animent l'espace de leur présence habitée. 54 rue de la Verrerie, 75004. Paris, jusqu’au 6 mai 2017.
bernard-plossu.jpg
L'image du jour

AMERIQUES SINGULIERES à la GALERIE AGNES B

"On ne prend pas une photographie, on la "voit"; puis on la partage avec les autres. Je pratique la photographie pour être de plain-pied avec le monde et ce qui se passe", affirme Bernard Plossu. L'exposition que présente la galerie Agnès B, sur le thème "Americas" est à vivre comme un road movie, là où de la "frontera mejicana", le voyeur devient le témoin de vies infinies, celles des paysages qu'il capture en laissant à chaque fois le temps "dont le fil s'étire à l'infini comme ces longues routes américaines qui traversent le territoire en se jouant des frontières". A voir d'urgence, en même temps que les photos de Mark Cohen, dont le parcours inverse, capte en noir et blanc, des déambulations urbaines, gestes en suspensions, regards, mille et une nuances d'un peintre de la vie moderne, comme des fragments de mémoire rendus visibles. Americas. Galerie du Jour Agnès b, 44 rue Quincampoix, 75004 Paris. Tel 01 44 54 55 90. Mark Cohen, Mexico, éditions Xavier Barral, 2016. Bernard Plossu, Western colors, Editions Textuel, 2016
plantes.jpg
L'image du jour

LES JOLIS FOULARDS DE MARIN MONTAGUT

Du Luco au Jardin des Plantes, sous la plume d'un flâneur amoureux de Paris, une nature urbaine en fête, des animaux sortis d'un bestiaire imaginaire, un peu d'enfance, et beaucoup de douceur pour un parterre très soyeux signé par Marin Montagut, illustrateur créateur invité à la boutique du Grand Palais à l'occasion de Jardins...
b67311e6c0564c3a805fefb05d89eaed.jpg
L'image du jour

LAWRENCE WEINER, LES MOTS POUR LE DIRE

Une oeuvre de Lawrence Weiner, "Placed Someplace with Intent", 2014, actuellement exposée dans l'une des galeries phares de Tel Aviv, la Dvir Gallery, qui représente également Miroslav Balka, Jennifer Bornstein, Mircea Cantor, Latifa Echakhch, Douglas Gordon, Shilpa Gupta, Yudith Levin, Matan Mittwoch, Jonathan Monk, Eli Petel, Barak Ravitz, Ariel Schlesinger et dont les choix engagés et radicaux se sont toujours avérés sûrs et prometteurs. Reshit Hochma 14 Tel Aviv, 6653025
sifflu11.jpg
L'image du jour

LE SIFFLU POUR RESTER CALME

Stéphanie Marin présente le sifflu à l’occasion de Art Dubaï et Design Days Dubaï du 14 au 18 mars. Il s'agit de l’un des Objets Thérapeutiques par la Mécanique initiés par Stéphanie Marin:" un calumet de la paix intérieure pour apprendre à mieux respirer, et surtout mieux expirer". Un objet pour apprendre à souffler dont l’idée lui est venue avec l’invasion des cigarettes électroniques. Comme elle le résume,“L’être humain fume ou mâche de façon ancestrale, culturelle et sociale. L’expansion récente de nouvelles “fumées” visant à remplacer le tabac déclaré nocif, m’a conduit à m’interroger sur ces pratiques, toxiques selon certains, et ancrées dans les habitudes de beaucoup. La respiration est au centre de cette question. Si les différents fumeurs prennent de très mauvaises habitudes mécaniques, certains non-fumeurs en font tout autant, oubliant l’importance pour la santé de bien respirer. Le fait d’inspirer beaucoup, trop, de ne pas bien souffler, trop peu, de faire des cycles courts, créent des tensions, et entretiennent le stress.“ The Future of living Art Dubaï 15 – 18 mars Design Design Days Dubaï 14 – 17 mars www.smarin.net www.designdaysdubai.ae
58a71e515fc371487347281.jpg
L'image du jour

ARMEE ROUGE A NEW YORK

Iconique depuis sa création, et en plein développement depuis deux ans, Mansur Gavriel a séduit les new yorkaises avec ses clutches et ses pastels tendres.. Souliers, sacs, et maintenant campagne de pub. Une image assez drôle qui n'hésite pas à montrer de façon répétitive son sac, comme un étendard au naturelle pour ces it girls aussi sages que des collégiennes.