christian-dior-parfums-4.jpg
L'image du jour

UN APPARTEMENT CHRISTIAN DIOR PLACE VENDOME

La mode est aux appartements griffés.. Voici que Dior parfums inaugure place Vendôme un lieu intimiste dédié à l'amour du parfum, qu'honorent des personnalités célébrant leurs affinités électives autour du projet "fragrance lovers". Baccarat, Carpenters Gallery, Mattias Kiss célèbrent cet univers où la mémoire s'érige en attitude, pour le plus grand bonheur de ceux qui de Mitza à Granville, de Miss Dior à J'adore célèbrent les effluves du 30 avenue Montaigne sous le soleil enchanté de Monsieur Dior dont l'ambition était de renouveler "le sentiment amoureux".
1074006247.jpeg
L'image du jour

HONAYDA POUR LES FEMMES

Cette styliste saoudienne s'engage en cette journée historique qui donne aux femmes le droit de conduire. #femaledrivingforce, #womenempowerment, #drivingforceksa, #honayda, # 2406 et taguer @honaydaofficial.
details_1jpg.jpg
L'image du jour

LOUIS VUITTON PAR VIRGIL ABLOH

Premiere collection masculine du créateur du label Off White chez Louis Vuitton, qui s'autocite dans une procession immaculée, où le futurisme de film d'animation cloné par l'esthétique "normcore" affiche toutes les références les plus consensuellement cool. Dans l'inventaire alphabétique qui sert de dossier de presse, celui qui s'autodéfinit comme le "Directeur Artistique d'une nouvelle et différente ère", aligne les poncifs de la culture Instagram, avec pour références Kanye West, Martin Margiela, l'after party, "l'accessomorphism" assez intelligemment orchestrés pour faire des sneakers et des sacs blancs de futurs best sellers.
expoarokaslangon3.jpg
L'image du jour

LES DESSINS DE DENISE AROKAS

Le trait est franc et sec, la silhouette emprunte aux années cinquante leurs lignes vives.. Denise Arokas, inconnue du grand public, expose ses dessins à Langon: illustratrice, elle fut la dernière muse de Matisse, alors âgé de 81 ans. Elle travaillera comme mannequin dans différentes maisons,comme Jean Patou, Balenziaga et même Courrèges, sous le nom de Rebecca,tout en réalisant chez l'artiste nus, aquarelles et fusains. Centre culturel des Carmes - salle George Sand 8 place des Carmes, 33210 Langon 05 56 63 14 45 – www.lescarmes.fr
b9bf86227f3d4b54a85f75c06a230588.jpeg
L'image du jour

MARION POUSSIER WITH LOVE

Nous l'avions rencontrée à l'occasion d'une série de mode réalisée pour Stiletto au lycée Janson de Sailly. Marion Poussier a gardé sa ligne, son cap, ses obsessions, présentant au Festival du Regard de Cergy Pontoise, sa série "Love". Ou comment, sans effet ni voyeurisme, elle révèle des histoires qui se nouent et se dénouent le temps d'une étreinte, d'un regard, d'un abandon, en évitant de les mettre à nu, avec la force d'un regard.
01bisazza-bagno_the-mahdavi-collection_design-india-mahdavi.jpg
L'image du jour

INDIA MAHDAVI POUR BISAZZA

Quite à prendre un bain autant qu'il soit joyeux.. Présentée à Milan en mars dernier, la nouvelle salle de bain Bisazza créée par India Mahdavi ajoute à la rondeur des formes, l'éclat vitaminé de ce rose mandarine au lait, un rose acidulé et gourmand, dont cette "color queen" a fait une invitation à séduire, à vivre, à partager la vie en lumière et en beauté.
04_the_beach.jpg
L'image du jour

LES EAUX DE CHANEL

Lancement à Deauville des nouvelles eaux de Chanel pour un retour aux sources, l'élégance d'une histoire tout en réminiscences ultra contemporaines.
doublepage_3.jpg
L'image du jour

BONJOUR MONSIEUR LACOSTE

Un nouveau livre édité par les éditions de la Martinière avec des illustrations de Floch', célèbre l'âme d'un champion inventeur entrepreneur.. Pour Bill Tilden, René Lacoste est d’abord un « artiste ». « Young René », tel qu’il le nomme dans la préface de Tennis, paru aux États-Unis dès l’automne 1928 , a toujours près de lui ce carnet où il consigne les forces et les faiblesses de ses adversaires. Et son grand talent est de prodiguer son expertise avec des mots simples, accessibles, à l’image de ce qu’il est : « one of the most modest winners and gracefuls losers in tennis ». D’emblée, François Lacoste, son fils, le confirme : « Mon père jouait au tennis comme un tueur. Ce qui le caractérisait, c’est que, de tous, c’était le plus stratège. » Par Laurence Benaïm
image003.png
L'image du jour

Cannes à l'heure de #metoo

Des talons oui, des corps un peu dénudés mais quoi d'autre.. Cannes nous offre le spectacle quotidien de ces stars au corps pincé ou pas, perché souvent, prêt à affronter tous les paradoxes, et souvent terrifiant de vulgarité. Une montée des marches réservée aux femmes? Mais voyons, c'est bien ce samedi, comme pour prouver dans l'autogestion de la condition féminine par elle même, que la fin du mâle blanc est proche. Pauvre de lui, le voici écarté par toutes celles qui quelques jours plus tôt ne semblaient pas renoncer aux sifflements des photographes, dans une parade étrangement régressive. En attendant, Zoé Kravitz habillée par Anthony Vacarello (Saint Laurent), semble épargnée par ces querelles. Elle a pour elle la beauté et la jeunesse que souligne cette robe de dentelle noire (la réplique d'un modèle haute couture d'Yves Saint Laurent). A noter que celle ci était subtilement illuminée de rubans de satin rose shocking, et qu'ils sont ici noirs. Comme enlever à Manet sa lumière, et lui préférer le graphisme en mouvement d'une silhouette dont la force est quand même de faire taire les vieilles pies, et chasser les mauvais démons de la fausse culpabilité.
image005.jpg
L'image du jour

YSL AU MET BALL DE NEW YORK

Total black.. Une manière qu'ont les égéries Saint Laurent by Anthony Vacarello d'apparaître comme en rupture avec les falbalas et le grand cirque costumé de ce bal du MET.
img_4856.jpg
L'image du jour

LA CROISIERE CHANEL AU GRAND PALAIS

Un paquebot, immense, amarré au Grand Palais. Un rêve signé Karl Lagerfeld et la maison Chanel pour un embarquement immédiat aux couleurs de la collection Croisière 2018 battant pavillon La PAUSA
haroldfeinstein_window_washer_1974_courtesy-galerie-thierry-bigaignon.png
L'image du jour

HAROLD FEINSTEIN

A partir du 24 mai, la Galerie Thierry Bigaignon présente la deuxième partie de la rétrospective consacrée à Harold FEINSTEIN, avec une série de photographies prises entre 1966 et 1988, qu'il considérait comme « un petit échantillon de [son] voyage photographique témoignant de la beauté et du mystère de cette vie humaine » .A l’occasion de cette exposition événement, la galerie mettre en vente sur le site COLLECTORS CONFIDENTIEL une photographie rare de Harold FEINSTEIN. Rendez-vous mardi 22 mai 2018 sur www.collectorsconfidential.com. Galerie Thierry Bigaignon Hôtel de Retz, 9 rue Charlot, Paris III http://www.thierrybigaignon.com/
marion-lesage.jpg
L'image du jour

ORIENTS REVES A SAINT BRIAC SUR MER

D'un lieu, elle a gardé le nom: la Galerie la Boucherie expose pour la première fois Marion Lesage, dont les choses vues, comme autant de petits poèmes peints à la gouache ou subtilement évoqués au pastel, tracent des chemins de traverse. Moussons, palmiers, mondes suspendus, chemins quotidiens de ces lieux où le temps reprend le sien.. A ces rêves tissés de lumière et de pluie couleur de contes, s'ajoutent ceux de Katherine Tisné, artiste de la galerie, dont les regards célèbrent la même intimité en évasion, entre l'Egypte, l'nde Madagascar, sans fausse note, ni faux pittoresque. http://galerie-la-boucherie.com/
jane-fonda-in-her-bedroom.jpg
L'image du jour

Dans le regard d'Henri Dauman

Plus d'un million de négatifs. Une vie illuminée par la photographie, "l'université de ma vie" dit-il. L' ex frenchy de Life rencontré à Paris en octobre 2014 à l'occasion de la première grande rétrospective au Palais d'Iéna, à Paris, a gardé l'oeil absolu, la mémoire d'un chasseur d'images. Celle que célèbre aujourd'hui la KP Projects Gallery ià Los Angeles où les tirages du photographe révèlent des personnalités aussi variées qu'Yves Saint Laurent, Jane Fonda, Louis Amstrong. Une histoire del l'Amérique en image, sa première grande exposition aux Etats Unis. "Comme les chats, j'ai neuf vies". Né en 1933 à Montmartre, Dauman a passé une partie de son enfance caché dans les Yvelines, puis en Normandie. Lorsqu'il revient à Paris, Sa mère et lui apprennent la déportation de son père de Pithiviers vers une destination inconnue (Auschwitz, il l'apprendra bien plus tard...). En 1946, sa mère meurt empoisonnée avec huit autres personnes par un pharmacien du quartier vendant du bicarbonate qu'il avait acheté au marché noir. Seul, il n'a que ses yeux pour se défendre. Son espoir pour imaginer la suite, après quatre ans d'orphelinat. Vivre en regardant, pour s'étonner, pour apprendre, pour s'émerveiller, pour s'enivrer de rencontres et d'instants. Respect. Admiration. Hommage. Henri Dauman, KP Projects Gallery, Los Angeles.
946381028.jpg
L'image du jour

FENTY PUMA BY RIHANNA

C'est l'image que Martin Parr aurait rêvé de réaliser. Du rose, du jaune, du vert. Quelque chose d'irréel, un camaïeu de pastels forts chewing gum, solarisation médiatique pour la star qui sous le soleil des sunlights de Coachella ne transpire pas, juste un influx de vitamines sous vide comme une sorte d'invitation à parfaire notre envie d'escalader les murs d'un nouveau Truman Show, vingt ans après la sortie du film mythique de Peter Weir
1-mahi-binebine-recevant-la-legion-dhonneur-par-elisabeth-bauchetbouhlal.jpg
L'image du jour

HUMANISME EN LA DEMEURE

"Je suis né dans une famille shakespearienne (....) Mon père avait un étrange goût de la vie. Cela fait des années que je cherche à le raconter. Cette histoire, je vous la soumets, elle a la fantaisie du conte lointain et la gravité d’un drame humain" Qui a oublié le Fou du Roi de Mahi Binebine? Qui peut rester insensible à cette présence, ce rire qui abat tout sur son passage, l'indifférence, la haine, l'intolérance? Son premier roman, Le Sommeil de l'esclave (Stock, 1992), a obtenu le prix Méditerranée. Trois de ses ouvrages, Cannibales (1999), Pollens (2001, et Terre d'ombre brûlée (2004) sont parus chez Fayard et ont été traduits en plusieurs langues. En 2010, il avait reçu le prix du Roman arabe pour Les Étoiles de Sidi Moumen. Ecrivain, peintre et sculpteur, Mahi Binebine a été décoré de la Légion d’Honneur le 7 avril dernier par Elisabeth Elisabeth Bauchet-Bouhlal, en présence de Jean-François Girault, ambassadeur de France au Maroc, dans le cadre de son implication dans la création de centres culturels pour les jeunes des quartiers défavorisés du Royaume. Entre l'artiste et la propriétaire du Es Saadi, qui collectionne l'art depuis toujours, défend avec passion son amour de la littérature et des artistes, un regard, un moment d'humanisme et de vérité. "Les existences les plus simples, les plus insignifiantes recèlent en réalité des puits de tendresse et d'émotions insoupçonnés ; d'inestimables trésors pour qui veut se donner la peine d'y regarder de près. Les eaux dormantes cachent tant de remous, tant de bouillonnements ! Le reste n'est qu'apparences, simulacres, faux-semblants. Un insidieux vernis où s'engluent nos rêves avortés. Quant au bonheur, existe-t-il vraiment ? Ou est-ce une invention de poètes en mal d'inspiration ?" a t-il écrit dans Pollens. A méditer.
berluti-kris-van-assche-portrait-credit-paolo-roversi.2.jpg
L'image du jour

KRIS VAN ASSCHE CHEZ BERLUTI

Le jeu de chaises musicales continue, mais dans la fidélité. Kris Van Assche sera responsable de l’ensemble des collections souliers, maroquinerie, prêt-à-porter, et accessoires de Berluti. Transfuge de Dior il présentera sa première collection lors de la Fashion week Homme de Janvier 2019. Portrait par Paolo Roversi