A 26 ans, ce barman irlandais est aujourd'hui le directeur créatif du groupe Bonhomie (Little Red Door, Lulu White & Bonhomie). Diplômé de philosophie de la Fédération Internationale des Echecs, il est passé d'un jeu très mental, à celui plus festif, du cocktail, avec pour premier temps fort, la soirée Bombay Sapphire aux Chouettes à Paris, en janvier dernier. Interview à jeun.

Vous êtes diplômé de philosophie de la Fédération Internationale des Echecs, en toute sobriété que signifie ce diplôme? 



Je suis diplôme de Philosophie ET possède un diplôme d’animateur de 1er degré par la Fédération Internationale des échecs. Celui-ci me permet d’enseigner dans les collectivités (club, école etc…). 



Comment passe-t-on des échiquiers aux cocktails? 



Je n’ai jamais vécu des échecs, mais j’ai toujours travaillé dans les bars, tout d’abord pour payer mes études de philosophie et, une fois mes études terminées je me suis rendu compte que je voulais en faire un métier. Je suis donc passé des pubs irlandais aux bars a cocktail en essayant d’apprendre toujours d’avantage sur ma profession 



 Votre premier geste du matin? 



Bisous à ma fille, Radio, Thé au réglisse. 



 Qu’est ce qui au Cambodge a fait de vous un autre homme? 



Je n’ai jamais vécu au Cambodge, mais à Bangkok (Thaïlande). L’Asie du sud-est est un monde à part en terme de gout, toutes nos habitudes européennes sont bousculées tant en terme d’équilibre qu’en terme de saveur. 



 Comment devient-on un expert du gin? 



Pour moi l’amour (qui probablement est la source de toute expertise) vient du cocktail. En effet le Gin est le spiritueux le plus représenté dans le monde du cocktail classique. 



 Qu’est-ce qui vous amuse le plus dans votre métier? 



Question difficile, je pense que c’est un équilibre, j’adore la recherche de nouveaux goûts, nouveaux concepts mais je pense que celle-ci n’a de valeur que si on prend encore du plaisir à servir nos clients (et j’adore servir mes clients!) 



7) Le cocktail idéal? 



Le cocktail idéal c’est celui dont a envie, il n’y a pas de mauvaise réponse! Pour ma part je change d’avis toutes les 20 minutes mais il est vrai qu’un Negroni est toujours une bonne idée. 



8) Le pire des fashion faux pas en matière de cocktail? 



De la mauvaise glace! 



On a tendance à oublier que la glace est un ingrédient fondamental dans la majorité des cocktails, elle sert évidement à rafraichir le liquide mais permet également de l’équilibrer grâce à la dilution. Donc il est important, comme le reste des ingrédients, d'essayer de contrôler le volume d’eau ajouté au cocktail pour permettre un équilibre parfait 



9) Que mettriez-vous dans un shaker pour changer le monde? 



ahah, question beaucoup trop difficile pour un simple barman… 



Probablement plus de Gin!