Entretien avec une danseuse classique qui lance son cours de Body Ballet à l’Usine Opéra, club de gym huppé de la capitale. Ancienne élève de l’Ecole Nationale de Danse du Théâtre Bolchoï de Biélorussie, Tatiana propose aux femmes de prendre conscience de leur corps et de le sculpter.
Inspiré des techniques de danse classique, le Body Ballet affine tout en travaillant sur la posture et en développant l’endurance. Un véritable programme qui promet de plaire à toutes celles qui envient la grâce des danseuses étoiles.

1) Sur quel pied dansez-vous le matin?

Sur le bon pied! A condition d'avoir fait de beaux rêves et d’avoir eu mes 8 heures de sommeil!

2) Qu’est-ce-qui vous emballe ?

Tout ce qui est extraordinaire, avant-garde et osé; j’adore tout ce qui est original et non conventionnel à condition que cela reste esthétique et beau.

3) Où allez-vous sur la pointe de pieds?

Vers, dans et avec l’inconnu …

4) Votre marche à suivre pour corriger sa posture au quotidien ?

La pensée que le corps est le temple de l'âme et de l’esprit m’accompagne toujours, il faut donc adopter la posture d’un beau temple: les omoplates et le coccyx vers le bas, le ventre rentré à l’intérieur «en-dedans », la poitrine « en dehors », la tête fière et le cou long et en avant.

5) Votre dernier coup de talon?

Ce sont toujours les mêmes: la bêtise humaine et les personnes qui imposent des limites, qui sont psychorigides.

6) Qu’est-ce-qui vous élève?

Le sourire et les éclats de rire de ma fille, l’amour de mon mari, la musique, la Bible et la danse.

7) Vos souliers fétiches, si vous en avez?

En tant que danseuse j’ai des pointes préférées de Gaynor Minden.


Body Ballet en exclusivité à l’Usine Opéra, 8 rue de la Michodière 75002 Paris.
Usineopera.com

D.H