Six mois après l'inauguration d'un centre dans le quinzième arrondissement, Stefan Schaaps a ouvert son "MyBig Bang", rue des Jeuneurs, en plein Silicon Sentier. Une invitation à se muscler, à optimiser ses postures, avec un programme intense et efficace: 20 minutes coachées en version EMS (electrostimulation musculaires), pour atteindre en efficacité à chaque séance l'équivalent de 4 heures de sport.. Redessiner son corps? pourquoi pas, et surtout lorsqu'un professionnel est là pour corriger vos postures, bien maîtriser les contractions et l'intensité, qu'il s'agisse des dorsaux, des fessiers, des pectoraux. Réponses à toutes nos questions...

Quel a été votre parcours?

Né à Munich, j’ai vécu jusqu’à mes 30 ans en Allemagne. Après des études de commerce en Allemagne et en Angleterre, j’ai d’abord travaillé comme consultant pour un cabinet francophone à Munich, puis à Paris. J’ai ensuite rejoint le prestataire de services à domicile Ménage à 3 avec plus de 300 salariés en tant qu’associé et plus tard directeur général. Je vis en région parisienne, marié avec deux enfants.

Comment en êtes vous venu à My Big Bang?

Je suis passionné par le sport et la nutrition. En 2015, j’ai découvert la technologie Miha Bodytec que My Big Bang utilise dans ses studios. J’ai été sceptique face à la promesse de l’électro-myostimulation de tout le corps (Full Body EMS), mais d’autant plus étonné de ses effets après une séance d’essai dans un studio allemand. Après sept séances à raison de 20 min. une fois par semaine, j’avais perdu 3 cm de circonférence de taille, mes muscles commençaient réellement à se dessiner, et je gagnais en explosivité en course à pied. J’étais stupéfait !

J’ai immédiatement compris qu’il s’agit là d’une réponse aux défis de la vie moderne : le manque de temps avant tout, mais aussi le manque d’activité physique, le surpoids, la  fatigue, le stress, ou les maux de dos. My Big Bang, c’est mon « explosion de vitalité hebdomadaire ». Une technologie de pointe, un coach et la méthode My Big Bang, dans un studio intime et fonctionnel.

A qui recommandez vous MyBig Bang?

A tous ceux qui ne trouvent pas le temps ou la motivation de faire un entretien musculaire régulier et satisfaisant. Car ce dernier est malheureusement preneur en temps et souvent chronophage. Mais également aux personnes qui n’aiment pas l’effort intense ; le Full Body EMS demande certes un effort, mais sur un court laps de temps. Aussi à tous ceux qui n’arrivent pas à muscler suffisamment les « zones rebelles », cuisses, fessiers, abdos, bras. A ne pas oublier les personnes en surpoids et celles qui ont des maux de dos ou articulaires. L’entraînement en EMS est sans chocs et sans poids. Finalement, pour les sportifs c’est un excellent moyen pour améliorer leurs performances.

4  Peut on encore se muscler après quarante ans?

Bien sûr ! Nous avons de nombreux clients au-delà de soixante, voire soixante-dix ans. Cependant, notre organisme devenant moins performant avec l’âge, il devient plus difficile de se muscler en vieillissant. L’EMS n’est donc pas seulement intéressant pour les « jeunes pressés », mais aussi un excellent moyen de maintenir et développer la musculature en profondeur pour les plus âgés.

 Quel est le principe de l'électro-myostimulation (EMS), et d'après vous pourquoi est elle efficace?

Il s’agit simplement d’une impulsion électrique qui déclenche une contraction musculaire, à l’instar du cerveau qui envoie également un signal électrique pour provoquer une contraction volontaire. L’EMS est connue depuis longtemps et utilisée avec succès en milieux thérapeutiques et sportifs. En fonction des paramètres technologiques, l’EMS peut servir à muscler, à relaxer ou à drainer. Dans un objectif de musculation, l’EMS permet de solliciter jusqu’à 100% des fibres musculaires, ce qui n’est pas possible lors d’un exercice traditionnel. Elle muscle donc en profondeur. De plus, elle parvient à recruter simultanément les fibres musculaires « rapides » et « lentes ». Ceci est particulièrement intéressant, parce que ce sont avant tout les fibres rapides qui permettent de sculpter notre silhouette et de développer le tonus musculaire. 

Le « Full Body EMS », lui, est innovant dans la mesure où il associe une contraction musculaire volontaire à une stimulation électrique, et parce qu’il travaille sur 16 zones musculaires à la fois !

 

 Quelles sont les contre indications?

Presque tout le monde peut pratiquer des entraînements en EMS. Les principales contre-indications sont le port d’un pacemaker, l’épilepsie ou l’état de grossesse.

 Raffermissement ou endurance, quelles sont vos recommandations?

Le « Full Body EMS » pratiqué chez My Big Bang est avant tout un programme de musculation. Le raffermissement et la tonification sont donc les principaux objectifs, facilités par les principes décrits auparavant. Néanmoins, des études scientifiques ont démontré que ces entraînements augmentent également la capacité d’endurance.

 

Combien de séances préconisez vous?

Aussi incroyable que cela puisse paraître, une seule séance de 20 min. par semaine produit d’excellents résultats. C’est d’ailleurs ce que je pratique moi-même. Cela dit, en fonction des objectifs et envies, un client peut effectuer deux séances par semaine, afin d’accélérer le processus de musculation, mais seulement après une période d’accoutumance de quelques semaines. Par exemple, pour se sculpter plus vite (plage !), pour se préparer au ski ou à une compétition, ou parce qu’il ne pratique aucune autre activité physique.

 

 Quel est votre entraînement quotidien?

J’ai toujours été sportif et pratique la course à pieds, ainsi que le VTT et le ski, le plus souvent possible. Je m’entraîne chez My Big Bang une fois par semaine, à la fois pour être plus performant dans mes sports, et pour sculpter mon corps. Comme tout le monde, je manque parfois de temps. L’entraînement en EMS me permet donc de garder la forme et de faire quelques écarts de temps à autre

 

Recommandez vous un régime particulier pendant le programme?

L’entraînement chez My Big Bang ne demande pas nécessairement un changement de régime alimentaire. Cependant, nous recommandons d’apporter les sucres lents (pâtes, riz…) ou rapides le matin et à midi, et de manger le soir majoritairement des protéines (poisson, œufs…) et des légumes. Augmenter légèrement l’apport en protéines à tous les repas favorisera la musculation.

 

 Et après, que se passe t-il si on arrête?

Il n’y a pas de miracle ! Nos muscles ont besoin d’être sollicités régulièrement pour rester fermes et toniques, et pour se développer. En cas d’arrêt, l’on garde bien sûr un capital musculaire pendant plusieurs mois, mais sans activité aucune, le corps se relâche. C’est la régularité qui paye, quelque soit l’âge.

 

 

Packages de 99 euros par mois sur 12 mois avec une séance par semaine.

STUDIO VAUGIRARD

6 rue des Favorites, Paris 15ème

STUDIO SENTIER

4 rue des Jeûneurs, Paris 2ème

www.my-big-bang.fr