CHANEL

Des cascades live  et des vrais rochers d'ou jaillit une pluie irréelle de lumière, des silhouettes galactiques que font rayonner tweed lurex, galons dorés, et franges caméléons, des bottes bicolores et transparentes. Tous les codes de la planète Chanel, au rendez vous d'un incroyable voyage galactique. Comme une invitation irréelle à tous les ailleurs apprivoisés, le futur en mode surdimensionnés, les impressions nuages entrevus derrière le hublot d'un avion imaginaire, les miroitements des étoffes cirées, lamées, sur fond d'accord très néons. Une odyssée fantastique sur un continent asiatique non identifié signé Karl Largerfeld, comme en apesanteur, au dessous de toutes les contingences terrestres. Shiny, Icy, étonnamment boosté de bonnes ondes et d'énergies positives qui donnent à ces silhouettes des allures d'amazones mutantes chevauchant le monde à pas de plexi.

Photo Karl Lagerfeld @Chanel