Né à Casablanca en 1941, Jacques Olivar se destinait à être pilote de ligne.. Il a préféré l'objectif aux fuseaux, devenant photographe à part entière dès 1984. Du Vogue GB au Marie Claire Italien, de Giorgio Armani à Hermès, ses images célèbrent une esthétique souvent empruntée au septième art, en noir et blanc, comme en couleur, avec des héroïnes forcément glam. A partir du 2 novembre et jusqu'au 9 novembre à la Galerie Artcube, en partenariat avec Valerie Martinez.

Olivar