parr

Oui, c'est une forme de résistance. Oui c'est dire non. Oui c'est voir la vie comme un film en technicolor. Oui c'est  faire de la plage un théâtre. Et du théâtre de la vie, une scène pure soie ou 100% coton. Un moment de happiness. Drôles, ils le sont, Martin Parr et Paul Smith, dont la collection capsule, présentée chez Dover Street Market et sur le site Paulsmith.com, fait éclore une palette dans un feu d'artifices d'images prêtes à tout dévaster. Le bon ton comme l'intolérance. La haine comme l'ennui. Oui ces boxers, ces drôles de dames à lunettes, ces roses, ces turquoises de Brit, ces bleu ciel de carte postale qui n'existent pas, mais sont vraisemblablement irréelles, improbables et tellement Mr Bean, sont des formidables antidotes à tout ce qui nous ralentit, nous retient, nous enfouit. Enjoy life. Célébrons la vie, comme un luxe. Une party, version Blake Edwards. Comme un rêve que d'autres veulent détruire. Comme une image à porter, comme un slogan qui se passe de manifeste et ensoleille tout sur son passage. Cheers.