image.jpg
Interview Perchée

CLOTILDE RANNO, L'ART DE LA CHEMISE

Dans les années cinquante, il existait encore 10 000 tailleurs. Ils ne sont aujourd’hui que 150…De plus en plus de jeunes entrepreneurs redécouvrent l’art du savoir faire à la française, bien décidés à enrayer cette chute en reprenant les codes du sur mesure. Parmi eux, Clotilde Ranno, une ancienne élève de l’Institut Français de la Mode, dont la ligne de chemises sur mesure éponyme, l’invite à chercher toujours plus loin le sens de la coupe et du détail: une histoire de boutons qui ne tombent pas, de montage de pied de cols, de coutures anglaises qui ne doivent pas excéder 3 millimètres de large..Point de piqure, point collé, point de surfil. Le patron est réalisé à la main, exigeant une prise de 20 mesures. « Mes clients ne sont pas difformes, ils veulent juste avoir une apparence irréprochable », aime à dire cette perfectionniste qui vous invite à choisir parmi 20 cols différents, et déboutonne tous les standards avec passion, s’adressant aux femmes autant qu’aux hommes pour leur offrir à partir de 189 euros, cette expérience unique entre toutes. Atelier: 5 rue du Helder, 75009 Paris. Tel: 0668510918. contact@clotilderanno.com
gmgfwork01.jpg
Interview Perchée

Aurore de la Morinerie, le trait et l'envol

D'un trait elle a fait sa signature, reconnaissable entre toutes. Sensuel et hiératique, fondu et enchaîné de couleurs posées comme des lettres en mouvement. Ses silhouettes sont pareilles à des calligraphies, une technique que cette amoureuse de la Chine et du Japon, maîtrise avec une dextérité de poète du pinceau. A l'occasion de la Fashion Illustration Gallery Art fair, la voici à l'honneur dans le cadre d’une vente organisée par William Ling dans la boutique The Shop at Blue Bird dans le quartier de Chelsea, à Londres, le 10 et 11 décembre. Privilégiant deux techniques, le lavis au pinceau et à l’encre et le monotype avec une presse de gravure, Aurore de la Morinerie défend une vision singulière. le site de la www.theshopatbluebird.com/ /www.fashionillustrationgallery.com/figaf/
Christian Constant, le chef des Cocottes
Interview Perchée

Christian Constant, le chef des Cocottes

De l'oeuf mimosa "mamie Constant" à la volaille des Landes, Le chef des Cocottes séduit une clientèle toujours plus éprise de produits frais et de plats cuisinés comme à la maison.. De l'excellente salade d'artichauts et champignons de Paris et foie gras au baba au riz au lait à la vanille de Madagascar, voici l'esprit bistrot remixé dans une atmosphère conviviale, adoucie par les souvenirs d'enfance revisités sans nostalgie. On a envie de tout et du meilleur. Avec une formule à faire fondre les irréductibles de la fausse bonne franquette à prix surtaxés, surtout dans le quartier de l'Etoile. A deux couverts de l'Arc de Triomphe, la qualité se paie à prix doux: 28 euros le plat du jour dessert, du lundi au vendredi.. Les Cocottes, Sofitel Arc de Triomphe www.sofitel.com
paula-cademartori_3-copie.jpg
Interview Perchée

PAULA CADEMARTORI, Fantaisie, couleurs & twist

Italienne Brésilienne, elle vit à Milan depuis 2005 où elle a créé sa griffe après des études à l'institut Marangoni, et un passage chez Versace. Son sens des couleurs, l'humour qu'elle associe à des formes parfaitement maîtrisées redonnent des couleurs à l'univers des accessoires, souliers et sacs en tête. En novembre 2016, sa griffe a rejoint l'écurie OTB. Une nouvelle ascension pour cette passionnée qui fait de son métier un jeu en version kaléidoscope. On ADORE!!
p-starck-by-nicolas-guerin001.jpg
Interview Perchée

Philippe Starck: Le parfum dans la peau

Philippe Starck lance une collection de trois fragrances: Peau de Soie, Peau d’Ailleurs, Peau de Pierre illustrent les intentions d'un créateur à la recherche de voyages inédits, de nouveaux langages olfactifs, au bord de l’invisible. Il se confie à Stiletto.fr
img_0048.jpg
Interview Perchée

L’interview minute de Paul Smith

Couleurs optimistes, rayures réinventées, bouquets de fleurs et tayloring maîtrisé… Dévoilé à Londres dimanche, le défilé de Paul Smith faisait fi du Brexit et affirmait un vestiaire romantique et plein d’énergie à la fois. Pour Stiletto.fr, le créateur, qui s’apprête à ouvrir deux nouvelles boutiques à Paris, commente sept mots clés, ceux-là même qui définissent sa collection printemps-été 2017.
cecil1.jpg
Interview Perchée

Cécil: les liens du cœur

Chercheuse de trésors, elle dit aimer "le beau et le bizarre, le cœur porté haut et fier". Cécile Fricker Lehanneur a créé sa propre marque de bijoux précieux, CÉCIL, en décembre dernier, comme une collection de messagers magiques chargés d’émotion, liens d’amour et de transmission, entièrement faits à la main. Elle joue le jeu du StilettoQuizz.
lail-arad002.jpg
Interview Perchée

StilettoQuizz: Lail Arad

“I miss you Milo, riding on your vélo, writing with your stylo... sipping all your pernod… And my French is so so…” Quatre ans après un premier album, Lail Arad, sort aujourd’hui un nouveau single, Milo. C’est joyeux, léger, coloré, et à Stiletto, on adore. La jeune chanteuse, fille du célèbre designer, et dont le second album devrait sortir cet été, répond au StilettoQuizz. Une interview dans les deux langues, comme dans sa chanson.
ouverture.1.jpg
Interview Perchée

Les métamorphoses d’Iris Van Herpen

Iris Van Herpen ne cesse de repousser les limites de la création. Un challenge que partage Dom Pérignon, s’emparant de chaque millésime comme un nouveau défi, jusqu’à la perfection absolue. La maison de champagne a donc demandé à la créatrice d’imaginer l’édition de cette fin d’année, inspirée de l’évolution du vin au fil du temps. La création, la métamorphose, la musique du champagne… Iris Van Herpen évoque cette collaboration unique.
mariannefaithfull_p055tom-smith.jpg
Interview Perchée

La ballade de Marianne

Celle qui a chanté Mick Jagger, Tom Waits ou Kurt Weill fête les 50 ans de son premier titre cultre, "As Tears Go By". Et en profite pour sortir un nouvel album, "Give My Love To London", ainsi qu'un livre de portraits, "A Life on Record", en attendant un concert à l'Olympia le 20 novembre. Marc Lambron a rencontré Marianne Faithfull pour Stiletto.
dscf0382.jpg
Interview Perchée

Manish Arora: "La mode se doit d'être individualiste"

Chaque saison, il rend hommage à son Inde natale, ses couleurs vibrantes, ses artisans, son énergie. Une semaine après son défilé présenté au Palais de Tokyo, où fleurs 3D et imprimés kaléidoscopes se télescopent, Manish Arora ouvre une boutique parisienne et prépare son premier parfum.
montages1.jpg
Interview Perchée

Cookie's bazaar

Londonienne d’adoption, Raphaele Steiner a créé un "bazar online", entièrement destiné aux enfants: un site web nourri de créations, d’objets de décoration, de pièces uniques, toutes fabriquées à la main par des artisans dénichés dans toute l’Europe. Un supplément d’âme et d’émotion bienvenu sur internet. Interview express de sa fondatrice.
mazaccioetdrowilal_02-1.jpg
Interview Perchée

3 questions à Masaccio & Drowilal

En prélude aux Rencontres Photographiques d'Arles, retour sur les lauréats de la résidence BMW au musée Nicéphore Niépce 2013. Trois questions sur l'importance de tels soutiens pour les artistes photographes.
20140227_152.jpg
Interview Perchée

On Aura Tout Vu: "Le vêtement est une sensation"

On Aura Tout Vu repousse les frontières entre l'art et la mode depuis sa création. Dans le cadre de l'exposition "On Aura Tout Vu: Sensations" à la Cité internationale de la Dentelle et de la Mode de Calais, les créateurs Yassen et Livia ainsi que Lydia Kamitsis, commissaire de l'évènement, partagent leur regard sur le beau avec toujours en tête, ce laboratoire du merveilleux qu'est la Haute Couture.
011.jpg
Interview Perchée

Annie Schneider: Madame paulette, l'oeil et l'extravagance

Annie Schneider rend hommage depuis toujours à l'artisanat français. Son dernier ouvrage préfacé par Stephen Jones, "Les chapeaux de Madame Paulette", révèle la personnalité de Pauline De la Bruyère, modiste créative qui a su conquérir son époque avec "rigueur et audace ».