GUCCI ENTRE A LA MAISON

La revue Cabana a donné le la, et c'est en mode lyrique et barroco kitsch qu'Alessandro emboite le pas, donnant à la maison italienne sa version enchantée d'un monde de contes. De papiers peints en paravents, de bougies en   chaises, tout l'univers du directeur artistique italien s'empare de la maison. "Les plus petites pièces de la collection sont en porcelaine et produites par Richard Ginori, la célèbre manufacture florentine fondée en 1735. Grâce aux compétences de cette fabrique de porcelaine historique, Alessandro Michele a pu concevoir une gamme de vaisselle originale ornée de motifs Herbarium verts et blancs." assure le communiqué.  Les bougeoirs en porcelaine de  Richard Ginori deviennent  des bougies parfumées reprenant les motifs Maison: imprimé floral Herbarium,  et autres  animaux du Gucci Garden – abeilles, papillons et têtes de coquelet, célèbrent cette nature surnaturelle. "Pour les bougies et l’encens, Alessandro Michele a conçu quatre parfums afin de proposer une palette olfactive originale : Inventum (une note délicate d’ancienne rose de Damas associée à la voluptueuse et inimitable rose de Taïf), Fumus (la fragrance mystérieuse et profonde du bouleau alliée aux feuilles d’oranger et à la cire d’abeille), Herbosum (l’intense fraîcheur des feuilles de tomate et des plantes aromatiques associée à la fragrance des hautes herbes relevée de basilic et de citronnelle) et Esotericum (l’arôme amer des oranges de Séville subtilement saupoudré de notes de jasmin, de cuir et de sel)". Et encore: " Ces créations reflètent la vision imaginative d’Alessandro Michele selon laquelle les objets faciles à déplacer permettent de r... Lire la suite .../...

Voir tous les éditos

L'image du jour

MARIA CALLAS FOREVER

Pour sa première exposition, La Seine Musicale crée l'événement de la rentrée prochaine en rendant hommage à la cantatrice Maria Callas, à l'occasion du quarantième anniversaire de sa disparition (16 septembre 1977).Présentée par le Département des Hauts-de-Seine, Maria by Callas place la légende de l'opéra au coeur de l'exposition à travers un parcours sensible et intime de 800 m2, rythmé par de nombreuses archives inédites.

© Fonds-de-Dotation-Maria-Callas Lire la suite .../...

Voir tous les posts

L'expérience beauté

LE SOIN YU NAN LIFTANT

Soin relaxant et anti âge, il combine les techniques du Tui Na à des accessoires ancestraux comme l'Oeil de tigre, ce fameux stylet qui permet de relancer les points d'énergie. On se sent totalement régénérée, le visage est comme aéré, lissé, remodelé, Tout commence par par une pression sur le point YIN TANG, situé entre les sourcil, puis par un massage des tempes, des oreilles et de la base de la nuque. Deux mains de fée vous entrainent dans un voyage absolu, libérant le crâne de toutes ses tensions, trouvant avec une extraordinaire virtuosité le méridien de la vésicule biliaire, comme tous les noeuds de tensions qu'elles détendent, en réoxygénant les traits. A essayer absolument, alors que la maison du Tui Na lance son duo revitalisant, dont la crème régénérante intégrée à ce soin, et associée au meilleur de la pharmacopée chinoise.
Yu Nan Liftant, 70 euros les 50 minutes. Lamaisondutuina.fr Lire la suite .../...

Voir tous les posts

Saveurs & Ailleurs

LE ROYAL PALM EN MODE LUNE DE MIEL

Au bord de l'océan indien, le joyau mauricien se révèle en mode intimiste, lorsqu'à la nuit tombée, il fait bon, diner au bord de l'Océan Indien. Situé sur la côte la plus ensoleillée de l'île, ce cinq étoiles affiche de nouvelles expériences à savourer sans attendre. Le chef Michel de Matheis est à l'oeuvre avec sa brigade, soucieuse de transmettre le meilleur de l'île, pêche du jour, légumes frais, desserts célestes, renouvelant en majesté la tradition. Le salon de nature est éclairé par la voûte céleste, la lumière des étoiles et celle des bougies, composent une admirable petite musique de nuit pour les amoureux ayant choisi le sable d'or de ce paradis où chacun se sent à la fois chez soi, et comme dans un rêve. Beachcomber.com Lire la suite .../...

Voir tous les posts

Mode

LE SEXE DES ANGES

La haute couture est ainsi fête, qu'elle exprime l'invisible... Cette saison, force est de constater que le style nymphe remis à l'honneur par Maria Grazia Chiuri chez Dior, crèe son empreinte. Chez Schiaparelli, l'une des ambassadrices de la "schocking society" affiche le teint diaphane de rigueur, présence arachnéenne revoilée comme dans un songe, de ces étoffes plus légères qu'un coeur de biche, sous la rousse lumière. Lire la suite .../...

Voir tous les posts

Interview Perchée

JEAN LUC ROCHA, L'ESPRIT GOURMAND DU SAINT JAMES PARIS

Il y a tout juste dix ans, il devenait MOF, meilleur ouvrier de France. « Dans mon métier, si tu négliges le premier millimètre, à la fin tu te retrouves avec 10 cm d’écart, me disait toujours mon père. C’est pareil aujourd’hui pour moi avec une carotte. Si elle est mal épluchée quand on la jette dans la casserole, cela ne donnera rien", assure ce perfectionniste épicurien. Transfuge de Cordellan Bages où il est resté pendant 14 ans, (7 ans aux côtés de Thierry Marx, puis 7 ans seul, en conservant les deux étoiles), il officie depuis 2017 comme chef au Saint James Paris, ce château hôtel rénové dans un esprit crazy chic par Bambi Sloan. Le plaisir est là, défendu par une équipe et un service attentionné. Homard juste saisi et bouillon de carcasses aux aromates, foie gras chaud en croûte de sésame et de pavot, derrière ses lunettes pop, Jean Luc Rocha renouvelle les classiques avec une pointe d'audace. Originaire de la région de Sintra au Portugal, il s'est imposé sur la scène gastronomique , attentif à célébrer, avec des produits authentiques, volailles de Bresse, foie gras de Poitiers, l'essence du goût juste, avec gourmandise. Au Saint James, sa cuisine colorée et savoureuse, célèbre des alliances inédites entre le croquant et le moelleux, le chaud et le froid, l'acide et le sucré, pour mieux composer une carte "gourmande, accessible, et raffinée" avec des plats classiques, et d'autres plus audacieux. Entretien al dente en version 7 sur 7, son chiffre talisman. Lire la suite .../...

Voir tous les posts

Instants précieux

ANAHI C'EST REPARTI

A peine réouvert, il referme pour l'été bien sûr. Mais on vous le dit, réservez d'urgence pour la rentrée (à partir du 20 août), parce qu'Anahi c'est Paris qui revit, c'est la fête, absolument, là lovée dans cette ancienne boucherie aux carreaux de faïence, où soudain comme dans un rêve étoilé d'épices et de piments, surgissent, guacamole fumé, grenade, mangue, tortillas de maïs, ceviche de loup et patates douces, quesadillas de wagyu à se damner. C'est sans compter le feu d'artifice de la "carne a la brasera", sélection de meilleures viandes du monde cuites au charbon de bois: tapa de bife, filet mignon, coeur d'entrecôte de 300g d'exception. Au dessert, les saveurs d'un soufflé au chocolat explosent en bouche. Oui c'est la fête. Absolue. Radieuse. Intime en mode épicurien, telle que Paris sait la réinventer, sous la houlette d'un chef italien qui réinterprète avec panache tout le meilleur de la cuisine portègne. Palermo à Paris, on adore.

49 rue Volta, 75003 Paris. tel: 01 83 81 38 00anahi-paris.com Lire la suite .../...

Voir tous les posts

Dîners, cocktails & signatures

SIGNATURE DE LAURENCE BENAIM CHEZ GALIGNANI

Plus d'une centaine de personnes se sont retrouvées chez Galignani, célèbre librairie parisienne, pour fêter le lancement du livre "Jean Michel Frank, le chercheur de silence", de Laurence Benaïm, (Grasset). Ici, en photo, Danielle Cillien Sabatier (Galignani) et Charles Dantzig, éditeur, Grasset. De Frédéric Mitterrand à Nathalie Rykiel en passant par Véronique Nichanian, un moment parisien pour célébrer le décorateur issu de la grande bourgeoisie du seizième arrondissement, né pendant l'affaire Dreyfus, suicidé à New York en 1941, et dont l'influence se perpétue de manière ultra contemporaine, dans une quête d'épure et de vérité de la matière. Lire la suite .../...

Voir tous les posts