DES NOUVELLES DU GRATIN

Après le Café Society 1, et le Café Society 2, de Thierry Coudert (Flammarion), l'exposition que présente la Galerie Pierre Passebon est sans doute l'une des plus émouvantes de la saison.. Au delà de la présence encadrée des scrapbooks du baron Fred de Cabrol, le galeriste a réuni comme dans un bal intimiste, tous ceux et toutes celles qui forment son panthéon parisien. De Marie Laure de Noailles, épicentre des mondanités de la place des Etats Unis, à Jean Cocteau, de Christian Bérard aux admirables aquarelles réunies comme dans un rêve, à Cecil Beaton, André Ostier, Pierre Le Tan, le temps retrouvé se célèbre ici avec panache et passion. Les petites pastilles bleues concernent les pièces qui ne sont pas à vendre, mais on est là, comme dans un cabinet de curiosités où chaque aquarelle, chaque photo, est comme une invitation joyeuse au bal de la mémoire. Courez y. 



Galerie du Passage



20-26 Galerie Véro-Dodat 75001 Paris.



Tél: 01 42 36 01 13 - Fax: 01 40 41 98 86



mail@galeriedupassage.com - Galeriedupassage.com



 



 ... Lire la suite .../...

Voir tous les éditos

L'image du jour

HAROLD FEINSTEIN, UNE LEçON D'OPTIMISME

La Galerie Thierry Bigaignon présente, pour la première foisen Europe, une rétrospective de l'oeuvre duphotographe américain Harold Feinstein, (New York 1931-1941).C'est en 1946, à l'âge de 15 ans, qu'Harold Feinstein se lance dans la photographie. Quatre ans plus tard, Edward Steichen, alors conservateur du Museum of Modern Art (MOMA) de New York, lui achète l'une de ses photographies et fait de lui le plus jeune photographe à intégrer la collection permanente du musée. 65 ans plus tard, Il détient toujours ce « record ». Membre de la Photo League aux côtés de Sid Grossman dès l’âge de 17 ans, et figure importante de l’avant-garde new-yorkaise de la photographie de rue, il expose à la Limelight Gallery d’Helen Gee et contribue à la conception des Blue Note Records. Il est l’un des habitants originels du légendaire « Jazz Loft », à New York, où il rencontre W. Eugene Smith, collaborant avec lui activement sur la maquette du célèbre Pittsburg Project. W. Eugene Smithdira d'Harold Feinstein : « Il est l'un des rares photographes que j'ai connus ou qui m'aient influencé, à être capable
de révéler sous un angle superbement nouveau, avec autant de force et d'honnêteté, ce qui pour moi relève de
l'ordinaire ». Digne représentant de la "New York School of Photography", Harold Feinstein étend son oeuvre sur près de six décennies, Exposées pour la première fois en 1954, au Whitney Museum of American Art, les photographies d’Harold Feinstein font depuis longtemps partie des collections permanentes de grands musées américains, tels que le Museum of Modern Art, l'International Center of Photography, le Museum of Photographic Arts ou encore le Musée de la Ville de New York. Si les tirages sont récents, il reste qu'on sort de là, le sourire aux lèvres. Un inconnu célèbre à retrouver dans le Marais à Paris.
Galerie Thierry Bigaignon - Hôtel de Retz, Bâtiment A, 9 rue Charlot 75003 Paris Tel. 01.83.56.05.82 - Lire la suite .../...

Voir tous les posts

L'expérience beauté

CHRISTOPHE ROBIN A NEW YORK

La star des coloristes à Manhattan, et oui, le voici qui vient d'inaugurer un pop up store à son image: cosy comme le boudoir du 16 rue Bachaumont, où l'on retrouve les produits cultes de la maison, comme la crème lavante au citron, icône depuis 1999. Congratulations ! Lire la suite .../...

Voir tous les posts

Saveurs & Ailleurs

LE ROYAL PALM EN MODE TURQUOISE ET OR

6h à Grand Baie.. Le soleil se lève au dessus du lagon. L'île Maurice en version panoramique et intimiste à la fois.C’est l’heure bleue, à peine interrompue par le pépiement des oiseaux au bec orange. Brise légère, heure idéale pour les nageurs qui filent dans l’onde en se saluant. Quelques bateaux de pêcheurs au loin. Et la lumière, déjà vive. A l’intérieur de chaque suite, tout est prévu pour que chaque hôte puisse s’éveiller et goûter le bonheur d’être comme seul au monde.Chaque matin, on découvre le fruit du jour livré sous une capeline de tulle..Au Royal Palm, fleuron du groupe Beachcomber, on prend son temps en attendant que les autres se réveillent. Il s'étire, heureux, affranchi de tout. Le sable est presque transparent, nettoyé, aspiré, filtré, par des hommes en chemise beige, les plagistes en chemise blanche, bermuda et casque assorti, étendent les grands draps de bain turquoise sur les paillottes.. Que le farniente commence.. Royalpalm.com Lire la suite .../...

Voir tous les posts

Mode

LES ROBES BRODEES DE LESAGE CHEZ TAJAN

Rosée, Jardin d'Eden, Papillon... Les robes brodées par Lesage sont à l'honneur chez Tajan, dans un arc en ciel de soie et de paillettes, de tubes et de cristaux iridescents, venus faire de chaque robe, un petit soleil de fête.
Espace Tajan - 37 rue des Mathurins 75008 Paris - T. +33 1 53 30 30 30
Exposition le 20 et le 21 avril de 10h à 18h - Samedi 22 avril de 11h à 18h Lundi 24 et mardi 25 avril de 10h à 18h - Mercredi 26 avril de 10h à 13h Lire la suite .../...

Voir tous les posts

Interview Perchée

MAXIME LEROY, PLUMASSIER, Prix de la Jeune Création Métiers d’ Art

"C’est un matériau que j’ai eu l’occasion de travailler au début de mes études et qui m’a tout de suite parlé. Cela m’a rappelé mes années de danse, j’ai très vite compris qu’il était possible de raconter toutes sortes d'histoires avec une plume" assure Maxime Leroy, à propos de cette passion qu'il cultive depuis plus de dix ans. En 2013, il fonde sa marque, M. Marceau, travailant avec des maisons comme Chanel, Givenchy, Jean Paul Gaultier et Louis Vuitton, et multipliant les collaborations dans les de l'art, de la photographie, du cinéma et du design. Il a cofondé avec les designers Paul Baret et Jayma Sacco la marque Sacco-Baret, comprenant des sneakers, des sacs et tout récemment des parures associant cuir, plume et métal. Après avoir hérissé une moto de plumes en 2015. le voici qui s'envole sur les chemins de la gloire. Lire la suite .../...

Voir tous les posts

Instants précieux

CADAR AU BON MARCHE

Tapis rouge pour la marque de joaillerie américaine créée par Michal Kadar..Neuf mois après l'inuguration d'un corner chez Bergdorf Goodman à New York, la voici qui fait son entrée au Bon Marché Rive Gauche avec l’ouverture d’un pop-up store au sein de l’espace Joaillerie, au rez-de-chaussée du magasin. Une première en Europe, pour retrouver avec bonheur les absolus de la maison, des bracelets Gold Light aux créoles Reflections en passant par les solitaires, transformables grâce à des habillages innovants.« C’est un honneur pour moi de voir mes créations présentées au Bon Marché. C’est un grand magasin qui symbolise l’excellence, une approche très contemporaine du luxe, et une vision très parisienne du chic » explique Michal Kadar, qui avait choisi de présenter ses créations à la presse en janvier dernier au Ritz, pendant la semaine de la haute couture parisienne. Un joli parcours pour cette maison remixant d'une manière contemporaine les inspirations Art Nouveau, comme dans l'art japonais, et que plébiscitent les femmes up to date, forcément brillantes avec ces atours d'or et de diamants qu'on adore!
CADAR.com. Lire la suite .../...

Voir tous les posts

Dîners, cocktails & signatures

LA LUMIERE PUIFORCAT CHEZ LOULOU

Fenouil à cru et dorade aux artichauts violets, pavlova framboise et puissance de la nouvelle ligne d'objets créés par Joseph Dirand pour Puiforcat sur lesquels nous reviendrons: des formes pures, un travail de géomètre dans la masse puissante, éclairante, une rigueur hors du temps et si contemporaine signée par celui qui vient de signer un appartement de 800 m2 avenue Montaigne, le Surf Club à Miami, nouveau fleuron du Four Seasons, et rêve à son projet de paradis bleu aux Bahamas. Le tout au cours d' un diner vif argent, face au Louvre, un soir de lumière aux couleurs d'un Paris adoré Lire la suite .../...

Voir tous les posts